A quel moment de l’année passer des vacances en Normandie ?

Certes, avant de séjourner dans un territoire dans lequel on ne vit pas, se renseigner sur ses différents climats est judicieux. Cela permet de connaître le bon moment de sa villégiature sur place. Ainsi, si vous prévoyez un séjour en Normandie prochainement, il faut connaître sa météo. Mais, en plus de cette dernière, connaître son histoire vous serait aussi bénéfique.

Infos sur la météo de la Normandie

Vous posez-vous la question : « quelle est la meilleure période pour séjourner en Normandie ? ». Découvrez les différents climats de cette région française pouvant vous aider dans votre prise de décision. Au mois de septembre, il fait beau partout en Normandie. Ainsi, c’est le bon moment pour partir en vacances pour cette jolie destination. Si vous souhaitez découvrir Caen (Calvados), les mois de juin, juillet, août et septembre sont les meilleures périodes pour une villégiature sur place. Il y fait très chaud durant ces mois et très froid, en janvier et février. La saison des pluies en Normandie c’est en novembre et décembre. En ce qui concerne les villes à meilleur climat, vous pourrez faire votre choix entre l’archipel normand Chausey, Gisors, Mont Saint-Michel, Granville et Giverny. Ces villes ont une météo propice aux vacances au moins 5 mois par an. Enfin, le bon moment pour la baignade à Deauville est aux mois d’août et de septembre. Maintenant que vous êtes informé sur la météo de la Normandie, vous savez quand la visiter.

Connaître l’histoire de la Normandie

En plus de la météo de la Normandie qui va vous aider à vous décider quand la visiter, il est également judicieux de connaître l’histoire de cette jolie destination touristique. La Normandie, en anglais Normandy et en normand Normaundie, est un territoire culturel et géographique, au Nord-Ouest de la France. Elle est bordée par la Manche et a franchi de nombreuses ères historiques, nonobstant un défaut de reconnaissance réglementaire entre la Révolution française et la réforme territoriale qui la reconnait. Les limites continentales de la province de l’Ancien Régime, dit-on, épousent assez précisément celles de la région administrative contemporaine. Créés par Rollon en Neustrie, le duché de Normandie occupe successivement, à partir de 911, le bas vallon de la Seine, le Bessin, le pays d’Auge et l’Hiémois en 924, le Cotentin, l’Avranchin et les îles de la Manche en 933. En 1066, Guillaume le Conquérant, le duc de Normandie, abat l’Angleterre et en devient roi. En 1204, c’est-à-dire un siècle et demi plus tard, Philippe Auguste, le roi de France, envahit le duché et le met au domaine royal, sauf dans sa partie insulaire qui présente les bailliages de Jersey et de Guernesey dépendant de la Couronne britannique. Dès lors et jusqu’en 1970, la partie continentale devient province française. Quant aux îles anglo-normandes, celles-ci sont restées sous l’autorité des rois de Grande-Bretagne, sous la qualification de duc de Normandie.

La Normandie : une région qui mérite vraiment d’être découverte et redécouverte

La France regorge de jolies régions touristiques parmi lesquelles la Normandie. Cette dernière est un « must », de par ses cités de patrimoine, ses étapes historiques, ses escarpements colossaux, ses plages paradisiaques et sa campagne bocagère, élégante et bien conservée. Votre séjour d’une semaine sur place ne sera certainement pas suffisant pour voir tout ce que la région a à vous faire découvrir. C’est pourquoi la préparation de votre itinéraire est importante. Pour cela, si vous avez choisi un pied à terre fixe, de genre location de vacances, d’où vous lancez vos promenades, vous pouvez voyager de façon itinérante en alternant les campings, gîtes, hôtels et autres. Dans tous les cas, utiliser votre propre automobile est la solution la plus pratique. Cela vous permet de vous déplacer entièrement à votre convenance et découvrir quand vous voulez les sites attractifs de la Normandie.