Sensée se faire en hiver sur la neige, on a trouvé l’idée géniale pour en faire même l’été, tellement le plaisir qu’on en retire est gratifiant et déstressant. On parle de la luge. Traditionnellement, c’est un petit traîneau muni de patins qui glisse sur la neige. Il est uniquement disponible en hiver après qu’il ait neigé. Des sensations inoubliables dont petits et grands raffolent et attendent impatiemment.

Qu’est-ce qu’une luge sur rail ?

La luge d’été est composée d’un siège en coque anatomique, monté sur des rails en inox pour glisser facilement. Il glisse sur deux rails, permettant ainsi un système de guidage plus efficace pour empêcher le déraillement. Et ce, quelle que soit la trajectoire du circuit, et quel que soit le degré de la pente. En effet, la luge sur rail se fait en montagne même si le trajet est figé par les rails. Des ceintures de sécurité à l’avant et à l’arrière sont mises en place pour renforcer la sécurité et éviter aux gens de se blesser. Un système de galets sous la coque empêche également la luge de quitter les rails. La descente se fait sur au moins un kilomètre de boucle, avec des virages relevés, des jumps et des chicanes. Le viaduc de Souleuvres propose entre autres activités cette luge d’été. Sensation forte et inoubliable acquise par la vitesse lors de la descente et les cheveux au vent, pour une durée de près de cinq minutes.

Les avantages de la luge d’été :

La luge d’été est donc un mélange de montagne russe et de luge. C’est une activité ludique que ce soit pour les petits ou les grands. Mais son avantage par rapport à la luge, c’est qu’on peut le faire tout au long de l’année, été comme hiver. En effet, les rails n’ont pas besoin d’événement particulier pour fonctionner. C’est une activité en extérieur qui permet de s’évader un moment du train-train quotidien. En tant que telle, une activité extérieure en hivers nécessite entre autres également un équipement particulier pour ne pas mourir de froid. La luge sur rail permet de bénéficier d’une activité en extérieur sans qu’on ait besoin de tenue particulière : encore plus de fun ?! La luge se fait de préférence en plein jour. Etant donné que la piste est faite de montagne et de neige, on a besoin de voir ou on va. Avec la luge d’été, on glisse sur les rails et son pilotage en est plus ou moins facilité. C’est pourquoi on peut le faire même de nuit.

Ce qu’il faut savoir :

La luge sur rail peut se pratiquer seule ou en duo, selon nos envies. Elle est accessible aux enfants dès l’âge de trois ans, mais il faut qu’ils soient accompagnés d’un adulte ne serait-ce que pour le pilotage. Par contre, à partir de 8 ans, les enfants peuvent piloter, mais ils doivent faire la descente en solo. Pour qu’un enfant puisse piloter en duo, il doit être âgé d’au moins douze ans. Pour éviter qu’un enfant essaie de contourner ces règlements, il a été fixé qu’un enfant de 8 ans mesurerait au moins 120 centimètres, et qu’un enfant de douze ans mesurerait au moins 145 centimètres. Même si plusieurs systèmes de sécurité ont été mise en place dans la pratique de la luge d’été, il est important de suivre les règles établies, car elles sont les garants de cette sécurité. Pour ceux qui souhaitent pratiquer cette activité en groupe, l’idéal serait de faire une réservation, et éviter ainsi de faire de longues queues qui pourraient nuire à la bonne ambiance. Généralement, à partir de 18 personnes par groupe, il est possible de privatiser certains circuits.